ANSSI

 

Par l’arrêté grand-ducal du 10 février 2015, l’Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d’Information (ANSSI) a été créée et le Haut-Commissariat à la Protection nationale (HCPN) a été chargé d’en assurer la fonction.

L'ANSSI a pour missions principales :

  1. de définir les politiques et lignes directrices en matière de la sécurité de l’information (classifiée et non classifiée) et d’en surveiller l’efficacité et la pertinence ;
  2. de veiller à ce que les mesures concernant la sécurité des systèmes d’informations soient mises en place et que leur application soit garantie.

Aux fins de l'arrêté grand-ducal, on entend par "Sécurité de l'information" la sécurité autour des systèmes d'information classifiées et non classifiées installés et exploités par l'État et les opérateurs d'infrastructures critiques pour leurs besoins propres.  

L’ANSSI a élaboré la Politique de Sécurité de l’Information de l'État luxembourgeois (PSI), qui a été approuvée par le Conseil de gouvernement, en se conformant aux objectifs et actions retenues dans la Stratégie nationale en matière de cybersécurité II (SCS II).

Dans le contexte de la gouvernance de la gestion de la sécurité de l’information classifiée et non classifiée, l'ANSSI assure le rôle d'autorité régulatrice et gestionnaire d’incidents, à côté de l'autorité opérationnelle (CTIE) et de l'autorité homologative (ANS).

Dernière mise à jour