Courriels

Le courrier électronique est l’une des principales formes de communication utilisées dans les entités étatiques. Son utilisation nécessite des précautions, aussi bien au niveau de l'expédition que de la réception d'un message.

 

 

Le contrôle à la réception et la transmission des courriers électroniques à l'intérieur du réseau de messagerie étatique assurent un niveau élevé de protection des courriers électroniques traités au sein des entités. Néanmoins, cette protection n'étant pas absolue, les entités aussi bien que leurs agents doivent être sensibilisés au fait que les e-mails peuvent aussi être utilisés comme outil de diffusion de logiciels malicieux tels les virus, chevaux de Troie et autres logiciels malveillants. Les arnaques et tentatives d’escroquerie par messagerie électronique sont également légion.

Aussi, l'utilisation de la messagerie électronique pour l'envoi d'informations peut être source d'éparpillement ou de diffusion inappropriée d'informations confidentielles ou secrètes d'une entité. Comme souvent les conditions de protection des informations et les mesures de sécurité adéquates auprès du destinataire ne sont pas connues par l'expéditeur, les entités et leurs agents doivent prendre des précautions adaptées au degré de confidentialité des informations envoyées par messagerie électronique.

 

Le Centre des Technologies de l'Information de l'État (CTIE) tient à disposition des agents des entités étatiques une documentation sur l'accès à la messagerie de l'État avec un équipement mobile.

Dernière mise à jour