Domaines à risques

Les innovations technologiques offrent à leurs utilisateurs (administrations publiques, entreprises ou particuliers) des moyens de communication bon marché, rapides et utilisables sans restrictions géographiques. Leur constant développement, que ces caractéristiques expliquent aisément, doit cependant s’accompagner d’une réflexion sur les nouveaux risques liés à leur utilisation. Perte de disponibilité ou de confidentialité des informations, codes malicieux capables de se répandre à très grande vitesse, sont en effet autant d’exemples de la vulnérabilité de ces nouveaux outils de communication.

Il est donc essentiel que tous les utilisateurs de ces technologies modernes de traitement de l’information — notamment les agents des entités étatiques — se familiarisent avec les risques qu’elles présentent, sachent reconnaître les menaces potentielles et adoptent les mesures humaines, organisationnelles ou techniques de sécurité qui s’imposent. Seules ces dernières peuvent assurer une protection efficace de la confidentialité et de l'intégrité des informations lors de l’envoi de courriels ou de l’utilisation d’appareils mobiles dans l'exécution des missions professionnelles.

Dernière mise à jour